Comment choisir un filtre pour votre respirateur réutilisable

Le choix du bon filtre pour un respirateur réutilisable dépend du travail à effectuer et des types de contaminants auxquels les travailleurs peuvent être exposés. Cet article présente les facteurs à prendre en compte lors de la sélection des filtres.

Les filtres peuvent aider à vous protéger contre quoi?

Les filtres sont conçus pour retenir les particules en suspension dans l’air et non les gaz ou les vapeurs. Les particules se présentent sous plusieurs formes et peuvent entraîner des niveaux de risque différents. Les formes de particules suivantes sont parmi les plus courantes :

  1. Poussière – particules sèches naturelles ou produites mécaniquement.
    Par exemple, le ponçage pendant le travail du bois génère de la sciure de bois, tandis que le coupage du ciment sur un chantier de construction peut créer de la poussière de silice.
  2. Brouillards et aérosols – gouttelettes liquides en suspension dans l’air.
    Par exemple, les peintures en aérosol utilisées dans les applications de peinture par pulvérisation produisent des brouillards.
  3. Bioaérosols – particules d’origine biologique vivantes ou non vivantes en suspension dans l’air. Par exemple, les bactéries, les champignons et les virus, qui sont considérés comme étant vivants, peuvent être présents dans les établissements de soins de santé, dans les installations de gestion des déchets et de compostage et dans l’industrie des aliments et des boissons. Les bioaérosols non vivants comprennent les phanères d’animaux, le pollen et la salive.
  4. Fumées – particules produites par les aérosols lorsqu’une substance en état gazeux se condense et forme un solide.
    Par exemple, le soudage, qui comprend le chauffage de métaux, crée des fumées de soudage. Le découpage au chalumeau produit également des fumées.
  5. Fibres – particules solides qui sont beaucoup plus longues que larges.
    Des exemples courants comprennent l’amiante, la fibre de verre et les fibres de carbone.

Comment les filtres sont-ils classés?

Les filtres sont classés en fonction de leur homologation et de leur efficacité conformément au NIOSH.

Les travailleurs qui utilisent un filtre doivent savoir si des traces d’huile sont présentes dans l’air afin de choisir la bonne classe de filtre. Les filtres sont classés selon les séries suivantes :

  • N = non résistant à l’huile
  • R = résistant à l’huile
  • P = à l’épreuve de l’huile

L’efficacité du filtre est indiquée par le NIOSH et correspond à 95 %, 99 % ou 100 %. Par exemple, un filtre homologué 95 filtrera 95 % des particules. Consultez les résultats de votre évaluation des dangers afin de déterminer l’efficacité de filtre appropriée pour votre travail. 

Caractéristiques uniques des filtres

3M propose une variété d’options de filtre pour les respirateurs réutilisables, notamment :

  • Couches de charbon – les couches de charbon spécialement conçues aident à atténuer les concentrations nuisibles de vapeurs organiques et sont utiles pour réduire les odeurs (filtres 2097).
  • Filtre perfectionné contre les particules – le filtre est conçu avec trois couches de matériau filtrant par rapport aux cinq couches traditionnelles pour que l’utilisateur bénéficie d’un meilleur taux de respiration et d’un poids plus léger sans que la protection soit compromise. Les filtres perfectionnés contre les particules intègrent également une construction en filet qui accroît la durabilité du filtre (filtres de Série 2200).
  • Boîtier en plastique – les filtres 7093 3M sont enfermés dans une coquille rigide, ce qui les rend parfaits pour les applications où il y a des projections de débris, notamment le meulage et les activités qui génèrent des étincelles. Ces filtres sont également utilisés dans le marché de la réduction, car ils sont protégés contre les jets des douches de décontamination. Finalement, le filtre est suffisamment petit pour s’insérer sous un masque de soudeur ou un écran facial (filtres de Série 7093).

Pourquoi la limite d’exposition en milieu de travail est-elle importante?

La limite d’exposition en milieu de travail est la limite la plus élevée de la concentration acceptable d’une substance dangereuse présente dans l’air du milieu de travail pour une substance ou une catégorie de substances en particulier. Cette limite est établie par une autorité nationale et appliquée par la législation pour protéger la santé des travailleurs.

Pour déterminer la limite d’exposition en milieu de travail, il est nécessaire de procéder à un échantillonnage de l’air. L’échantillonnage de l’air est un processus qui permet de mesurer les niveaux de contaminants en suspension dans l’air présents dans le milieu de travail. L’échantillonnage de la qualité de l’air se fait habituellement par une entreprise tierce ou un hygiéniste industriel formé. Le niveau de protection respiratoire nécessaire est déterminé en fonction des résultats de l’échantillonnage obtenus.

Comment le facteur de protection caractéristique (FPC) affecte-t-il la protection respiratoire?

Le FPC est le niveau de protection attendue d’un modèle de respirateur en particulier et varie selon la province. Par exemple, les respirateurs à demi-masque ont un FPC de 10. Cela signifie que lorsque le respirateur est porté avec les bons filtres, l’utilisateur est protégé jusqu’à dix fois la limite d’exposition en milieu de travail. Un respirateur réutilisable à masque complet peut fournir un FPC de 50, soit une protection allant jusqu’à cinquante fois la limite d’exposition en milieu de travail. Cependant, il peut s’avérer nécessaire d’effectuer un essai d’ajustement quantitatif pour obtenir le facteur de protection le plus élevé. Vous ne devez toutefois jamais dépasser la concentration qui présente un danger immédiat pour la vie ou la santé (DIVS), même si vous êtes à moins de cinquante fois la limite d’exposition en milieu de travail.

Pour obtenir plus de renseignements concernant le meilleur type de filtre à utiliser pour votre travail, veuillez communiquer avec un représentant en remplissant le formulaire ci-dessous.

Icône d’une flèche.

Avez-vous besoin d’aide pour choisir le bon équipement de protection individuelle pour votre application?

Laissez vos coordonnées afin qu’un représentant puisse communiquer avec vous.

*Indique un champ obligatoire.




  • Entrez votre numéro de téléphone à dix chiffres. Chiffres uniquement. P. ex. : 5555555555
  • 3M utilisera vos renseignements personnels uniquement pour répondre à votre demande et en conformité avec notre politique de confidentialité..

    Inscrivez-vous : J’aimerais recevoir des messages électroniques, ce qui peut comprendre des promotions, des renseignements sur les produits et des offres de services, de la part de 3M. Je comprends que je peux annuler mon inscription à tout moment en cliquant sur le lien de retrait dans chaque message électronique.

    3M prend le respect de vos renseignements personnels très au sérieux. 3M et ses tiers autorisés utiliseront les renseignements que vous avez fournis conformément à notre politique de confidentialité pour vous envoyer des communications qui peuvent comprendre des promotions, des renseignements sur les produits et des offres de services.

Merci! Votre demande a été soumise avec succès! Un représentant communiquera avec vous sous peu.

 
Article précédent
Mise à jour de l'avis de rappel : Lignes de vie autorétractables doubles pour bords sans protection Nano-Lok(MC) DBI-SALA® 3M(MC)
Mise à jour de l'avis de rappel : Lignes de vie autorétractables doubles pour bords sans protection Nano-Lok(MC) DBI-SALA® 3M(MC)

Protection contre les chutes 3M est heureuse d’annoncer qu’elle a réglé le problème du déploiement partiel ...

Article suivant
FAQ sur le référencement naturel des dispositifs de protection de l’ouïe
FAQ sur le référencement naturel des dispositifs de protection de l’ouïe

FAQ sur le référencement naturel des dispositifs de protection de l’ouïe