Comment le confort peut-il avoir une incidence sur la conformité?

October 26, 2017

Comment le confort peut-il avoir une incidence sur la conformité?

Les blessures aux yeux survenant dans les lieux de travail se produisent chez les travailleurs canadiens, quels que soient leur âge, leur et au sein de presque tous les secteurs. Au Canada, 200 blessures aux yeux surviennent chaque jour en milieu de travail et jusqu’à 90 % de celles-ci auraient pu être évitées en utilisant le bon type de protection oculaire.[i]

Pourquoi les travailleurs ne portent-ils pas le bon type de dispositif de protection oculaire alors que la prévention est relativement simple? Bien qu’il existe quelques différentes raisons pour expliquer cette situation, l’un des principaux facteurs est le confort. Dans un groupe de discussion organisé par la revue Accident Analysis & Prevention, chaque travailleur a mentionné  comme un facteur déterminant dans l’utilisation de lunettes de protection.[ii]

La réalité est que lorsque des travailleurs portent des dispositifs de protection oculaire inconfortables, ils sont plus susceptibles de les enlever, augmentant ainsi immédiatement le risque de subir une blessure aux yeux.

Facteurs qui ont une incidence sur le confort

Une paire de lunettes de protection qui est confortable pour une personne peut ne pas l’être pour une autre. C’est pourquoi il existe de nombreux facteurs qui entrent en jeu au moment de choisir la paire de lunettes de protection appropriée pour une personne.

La taille de la tête et la forme du visage constituent les principaux facteurs. La morphologie du visage des hommes et des femmes de différentes origines ethniques peut varier considérablement et la taille de l’os zygomatique, de la voûte du nez et des oreilles peut également influer sur l’ajustement des lunettes. Un autre facteur dont il faut tenir compte est la compatibilité et l’ajustement avec le reste du de protection individuelle (MPI) nécessaire. Il s’agit de l’une des raisons pour lesquelles les lunettes de protection peuvent figurer parmi les dispositifs de protection individuelle les plus difficiles à ajuster correctement.

Risque de porter des lunettes de sécurité inconfortables

Les blessures oculaires qui sont liées à l’inconfort des lunettes peuvent survenir lorsque les travailleurs les enlèvent. Lorsque les travailleurs enlèvent leurs lunettes de protection parce qu’ils ressentent de l’inconfort, un élément dangereux sur le lieu de travail risque instantanément de pénétrer dans leurs yeux. Nous savons que les travailleurs retirent également leurs lunettes de protection lorsque leur vision est obstruée parce que les lunettes sont égratignées ou embuées. Les lunettes de protection ne peuvent pas protéger l’utilisateur s’il ne les porte pas correctement ou s’il ne les porte pas du tout.

Solutions de 3M

d lunettes bien ajustées et avec lesquelles on se sent à l’aise contribue grandement à accroître la conformité des travailleurs, ce qui permet de réduire les blessures aux yeux survenant en milieu de travail. lunettes de protection SecureFit 3MMC de série 600 été créées de manière à s’attaquer précisément aux problèmes relatifs à l’inconfort de l’utilisateur. Chaque paire présente les caractéristiques suivantes :

  • Branches àdiffusion de pression qui s’ajustent confortablement sur les oreilles
  • Convient à toutes les formes et tailles de tête pour améliorer le confort et éliminer les devinettes reliées aux choix de lunettes de protection appropriées
  • Sont moins susceptibles de glisser sur le nez de l’utilisateur en présence d’humidité ou de sueur
  • Joint d’étanchéité en mousse facultatif que l’on peut  nettoyer facilement
  • Le revêtement antibuée ScotchguardMC aidera les travailleurs à voir clairement, plus longtemps*
  • Compati avec d’autres composants de matériel de protection individuelle 3M

 

* Veuillez noter que le revêtement antibuée ScotchguardMC est offert uniquement sur certains modèles de lunettes de protection SecureFit de série 600.

 

[i] Source : Rapport Vision Lost in Canada 2011 (perte de la vision au Canada en 2011) de la NCVH (The national Coalition for Vision Health)

[ii] David A. Lombardia, Santosh K. Vermaa, b, Melanye J. Brennana, Melissa J. Perry. « Factors influencing worker use of personal protective eyewear », Accident Analysis & Prevention, vol. 41, n° 4 (juillet 2009), pp. 755 à 762.

Article précédent
Ai-je besoin d’un respirateur d’épuration d’air propulsé?
Ai-je besoin d’un respirateur d’épuration d’air propulsé?

Il y a une raison pour laquelle tant de lieux de travail se fient aux respirateurs d’épuration d’air propul...

Article suivant
La science à l’origine de la Technologie antibuée ScotchgardMC 3MMC
La science à l’origine de la Technologie antibuée ScotchgardMC 3MMC

Le Revêtement antibuée ScotchgardMC aide les travailleurs à voir clairement, plus longtemps.