La science de l’ajustement

May 18, 2018

Pourquoi l’ajustement est-il si important quand il s’agit de lunettes de protection?

Quand il s’agit de choisir les bonnes lunettes de protection pour protéger la vue de vos travailleurs, la chose la plus importante à considérer est le type de danger auquel ils seront exposés. Une fois cette variable déterminée, les trois facteurs suivants devraient être pris en considération:

  • Confort
  • Ajustement
  • Sécurité

Bien que l’ajustement et la sécurité soient des mesures objectives, le confort est plus difficile à définir, car nous savons que le confort peut être différent pour chacun. Si vous avez lu notre article intitulé Comment le confort peut-il avoir une incidence sur la conformité?, vous vous souviendrez que lorsque les travailleurs portent de l’équipement de protection individuelle (EPI) confortable et bien ajusté, ils sont plus susceptibles de rester protégés contre les blessures au travail.

Pourquoi le confort et l’ajustement sont-ils reliés?

Quand une paire de lunettes de protection est bien ajustée, elle a tendance à être confortable pour l’utilisateur. Des recherches  ont démontré que le principal aspect du confort est en fait lié à l’ajustement des lunettes au niveau de la pression exercée sur la tempe au-dessus et derrière les oreilles.[1] Les largeurs de tête peuvent varier considérablement, ce qui signifie que ce qui est confortable pour un travailleur peut ne pas l’être pour un autre. De plus, des lunettes bien ajustées sur une tête plus large pourraient ne pas tenir sur une tête plus petite. C’est pourquoi il peut être difficile de trouver un style de lunettes qui s’adapte confortablement à tous vos travailleurs.

La science du confort

3M a étudié les différentes formes et tailles de visage dans le monde. Des modèles numériques détaillant environ 600 points de contact différents sur le visage humain ont aidé à la conception de la Technologie innovante des branches à diffusion de pression 3MMC. Les branches à diffusion de pression aident à répartir la pression sur les oreilles des travailleurs pour améliorer le confort du cadre pour une main-d’œuvre diversifiée, sans compromettre la sécurité de l’ajustement.

La science au service des essais d’ajustement des lunettes

3M a utilisé les mêmes 600 points de contact sur le visage pour mettre au point le système d’ajustement des lunettes afin d’évaluer l’ajustement d’une paire de lunettes de protection sur chaque travailleur.

L’ajustement adéquat des lunettes devrait être fondé sur la vue, la sécurité, la couverture et les écarts d’une paire de lunettes de protection pour un travailleur.

  • La vue ne devrait pas être obstruée
  • Les lunettes devraient être sécurisées pour rester sur le visage
  • Les lunettes couvrent suffisamment pour s’assurer que les yeux et les tissus mous du pourtour des yeux sont protégés
  • Aucun écart ne devrait permettre aux particules d’entrer en contact avec l’œil

Le système d’ajustement des lunettes évalue les éléments ci-dessus. Le système devrait être utilisé pour tester les travailleurs qui portent déjà des lunettes de protection pour s’assurer qu’elles sont ajustées correctement, ainsi que les nouveaux travailleurs à l’installation. Le système d’essai d’ajustement devrait également être employé pour chaque nouvelle paire de lunettes pour s’assurer qu’elles sont ajustées correctement . Selon la norme CSA Z94.3.1 Guide pour la sélection, l’utilisation et l’entretien des protecteurs oculaires et faciaux, les lunettes devraient être évaluées tous les deux ans ou chaque fois que des changements surviennent à la condition physique de l’utilisateur (p. ex., changement important de poids ou modification des traits faciaux). L’ajustement des protecteurs oculaires devrait être effectué pour chaque modèle que l’utilisateur final est susceptible de porter.

Le Système d’ajustement des lunettes de protection 3MMC est simple à utiliser et emploie deux jauges de mesure portatives pour effectuer le test. Les lunettes de protection doivent être sur le visage et la ligne médiane sur la jauge de mesure doit être alignée avec le milieu de la pupille de l’utilisateur. Le but est de s’assurer que les lunettes respectent ou surpassent les marques de couverture horizontalement et verticalement sur les jauges de mesure. La jauge de mesure évalue également six points dans le haut et le bas des lentilles. Il est préférable qu’un écart soit inférieur à 8 mm, un écart de moins de 6 mm étant considéré comme optimal. Les écarts de 10 à 12 mm ou plus doivent être soigneusement pris en compte dans le contexte de travail; des écarts de 6 à 8 mm pourraient être plus appropriés.

Pour en savoir plus sur la science de l’ajustement, veuillez consulter le site 3M.ca/EyeFit  ou communiquer avec un spécialiste de la sécurité de 3M pour demander une démonstration du Système d’ajustement des lunettes de protection 3MMC.

[1] David A. Lombardia, Santosh K. Vermaa, b, Melanye J. Brennana et Melissa J. Perry. « Factors influencing worker use of personal protective eyewear », Accident Analysis & Prevention, vol. 41, n° 4 (juillet 2009), pp. 755 à 762.

 

Article précédent
Leadership en Hauteur. Au Service de la Sécurité Grâce à la Science.
Leadership en Hauteur. Au Service de la Sécurité Grâce à la Science.

Chaque jour, dans le cadre de votre travail, vous atteignez de nouveaux sommets en ayant deux choses à l’es...

Article suivant
Comprendre la façon dont nous voyons et ce qui attire notre attention
Comprendre la façon dont nous voyons et ce qui attire notre attention

Il est important de savoir se faire remarquer. Les matériaux réfléchissants ne fonctionnent pas tous de la ...