Ce que vous devez savoir concernant l’établissement d’un programme de prévention de la perte auditive

Un programme de prévention de la perte auditive, souvent appelé programme de protection de l’ouïe, est essentiel à tout lieu de travail qui produit des bruits dangereux. L’objectif ultime d’un programme de protection de l’ouïe est d’aider à protéger les travailleurs contre la perte auditive due au bruit et d’établir des pratiques exemplaires sur la façon de le faire.

L’une des raisons pour lesquelles un programme officiel de prévention de la perte auditive est si important, c’est qu’il accroît l’engagement des employés à porter des dispositifs de protection de l’ouïe. Lorsqu’une entreprise démontre son engagement envers la prévention de la perte auditive, ses employés deviennent plus susceptibles d’adopter les pratiques nécessaires à la protection de leur ouïe.

Les sept éléments d’un programme de protection de l’ouïe réussi :

  1. Mesure – Une mesure précise de l’exposition aux bruits des employés permet de déterminer qui présente un risque de perte auditive due au bruit et qui devrait faire partie du programme de protection de l’ouïe. Elle contribue également à sélectionner les mesures antibruit et le matériel approprié pour aider à réduire les risques que courent les travailleurs.
    La mesure du bruit dans les zones de travail devrait avoir lieu régulièrement (p. ex., tous les deux ans) et être répétée à chaque changement important dans l’exposition aux bruits des employés. Dans certains cas, cela peut comprendre des changements dans les tâches, dans les machines et le matériel, dans les procédés de production ou dans l’entretien régulier. Il s’avère également judicieux de réévaluer et de mesurer les mesures antibruit en cas de modification des pratiques de travail ou du seuil d’audition des travailleurs.
  2. Contrôle – La protection de l’ouïe devrait être la dernière option envisagée comme mesure antibruit. C’est pourquoi le contrôle du bruit dans un milieu dangereux est le premier choix à faire pour réduire l’exposition au bruit au moyen de mesures d’ingénierie (contrôle du bruit à la source du matériel ou le long de son chemin de transmission) ou de mesures administratives (p. ex., rotation des tâches ou restriction du nombre de personnes dans les milieux bruyants). Afin d’aider à réduire le nombre d’employés faisant partie du programme de protection de l’ouïe, le matériel peut être conçu de façon à ce qu’il produise moins de bruit.
  3. Protection – Si les niveaux de bruit ne peuvent pas être contrôlés sur le lieu de travail, les employeurs doivent fournir aux travailleurs une sélection appropriée de protecteurs d’oreilles. Les dispositifs de protection de l’ouïe (DPO) doivent être confortables et bien ajustés, fournir une protection adaptée au milieu et être compatibles avec les autres types d’équipement de protection individuelle. La capacité des travailleurs à communiquer les uns avec les autres et à entendre les son importants, comme les alarmes, constitue un autre point essentiel. Dans bien des cas, les travailleurs enlèvent leur DPO parce qu’ils ont besoin de communiquer; c’est pourquoi le fait de fournir un dispositif de protection de l’ouïe pour la communication permet aux travailleurs de protéger leur ouïe tout en pouvant communiquer. 
    Un élément important de la protection des travailleurs consiste à veiller à ce qu’ils portent correctement leur dispositif de protection de l’ouïe. Les essais d'ajustement des bouchons d’oreilles et des protecteurs d’oreilles peuvent aider à déterminer l’indice d’atténuation personnel (IAP) de chaque employé pour lui garantir une protection adéquate.
  4. Vérification – Des examens et une surveillance audiométriques (ouïe) normalisés devraient être effectués régulièrement pour vérifier si les employés affichent des symptômes de perte auditive due au bruit. Cela permettra aux employeurs de détecter et de consigner les changements auditifs de leurs travailleurs afin d’éviter qu’une perte auditive permanente ne se produise. Il est recommandé d’effectuer un essai de base pour les nouveaux employés, puis des essais périodiques pour déterminer si des changements auditifs sont survenus.
  5. Formation – Quiconque participe au programme de prévention de la perte auditive devrait recevoir un perfectionnement et une formation pour veiller à ce que les dispositifs de protection de l’ouïe soient portés correctement. La perte auditive due au bruit peut survenir graduellement; c’est pourquoi il est important de renforcer la formation et de motiver les travailleurs à réellement porter un dispositif de protection de l’ouïe. La formation devrait être continue et couvrir tous les sujets du programme de prévention de la perte auditive, notamment des thèmes comme les effets des bruits dangereux et les risques pour l’ouïe.
  6. Consignation – Tous les éléments du PPPA devraient être consignés, y compris les rôles et responsabilités, les résultats des mesures d’exposition au bruit, les mesures de contrôle, les programmes de formation, les résultats des examens audiométriques, le niveau de protection des travailleurs et le plan d’évaluation continue. Tout ce qui est mesuré dans le cadre d’un programme de protection de l’ouïe devrait être consigné. Des dossiers précis et mis à jour devraient être conservés sur les enquêtes sur le bruit, les indices d’atténuation des travailleurs et les horaires de formation. Cela vous permettra de gérer votre programme et d’effectuer des vérifications visant à mesurer sa réussite. Au bout du compte, la tenue de dossiers permet à long terme de protéger votre entreprise et ses travailleurs, parce que vous pourrez enregistrer les cas de perte auditive due au bruit en milieu de travail et donner suite aux demandes d’indemnisation des travailleurs.
  7. Évaluation – Le dernier élément d’un programme de protection de l’ouïe réussi consiste à garantir l’efficacité du programme en mesurant sa réussite. Cette étape peut être effectuée en sollicitant régulièrement les commentaires des travailleurs et en menant périodiquement des inspections visuelles, des évaluations du programme et des mesures du bruit. Cela  vous aidera à déterminer les tendances, à mettre en évidence les secteurs problématiques et à reconnaître les secteurs d’amélioration.

La prévention de la perte auditive due au bruit chez les travailleurs est le facteur le plus important d’un programme de prévention de la perte auditive. Ces éléments clés de votre programme vous aideront à limiter la quantité de bruit auquel les travailleurs sont exposés et vous permettront de les protéger contre les niveaux de bruit qui demeurent.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’élaboration d’un programme de protection de l’ouïe pour vos travailleurs, veuillez communiquer avec l’un de nos experts.


Communiquer avec un représentant

Besoin d’aide pour choisir le bon équipement de protection individuelle pour votre application? Nous serions heureux de vous aider.

* Indique un champ obligatoire.




  • Entrez votre numéro de téléphone à dix chiffres. Chiffres uniquement. P. ex. : 5555555555
  • 3M utilisera vos renseignements personnels uniquement pour répondre à votre demande et en conformité avec notre politique de confidentialité..

    Inscrivez-vous : J’aimerais recevoir des messages électroniques, ce qui peut comprendre des promotions, des renseignements sur les produits et des offres de services, de la part de 3M. Je comprends que je peux annuler mon inscription à tout moment en cliquant sur le lien de retrait dans chaque message électronique.

    3M prend le respect de vos renseignements personnels très au sérieux. 3M et ses tiers autorisés utiliseront les renseignements que vous avez fournis conformément à notre politique de confidentialité pour vous envoyer des communications qui peuvent comprendre des promotions, des renseignements sur les produits et des offres de services.

Merci! Votre demande a été soumise avec succès! Un représentant communiquera avec vous sous peu.

Article précédent
Comment choisir les bonnes cartouches ou les bons filtres pour votre respirateur réutilisable 3M(MC)
Comment choisir les bonnes cartouches ou les bons filtres pour votre respirateur réutilisable 3M(MC)

Saviez-vous qu’il existe une cartouche pour chaque type de gaz et de vapeur? Les Cartouches contre les gaz ...

Article suivant
Comment inspecter, nettoyer et entreposer les Respirateurs réutilisables 3M(MC)
Comment inspecter, nettoyer et entreposer les Respirateurs réutilisables 3M(MC)