Planification de la prévention des chutes d’objets

December 14, 2018

L’importance des mesures préventives lors du travail en hauteur

Au Canada, plus de 27 000 blessures sont causées annuellement par des chutes d’objets[1]. Aux États-Unis, une blessure causée par un objet échappé survient toutes les dix minutes. On dénombre 52 260 blessures chaque année[2]! Ce qui est encore plus alarmant, c’est qu’il y a un grand nombre de ces blessures qui ne sont pas signalées, ce qui pourrait représenter un nombre de blessures non documentées encore plus élevé.

Ces statistiques alarmantes prouvent l’importance de la planification de la prévention des chutes d’objets. Un plan de prévention des chutes d’objets peut aider à protéger les travailleurs et les autres personnes se trouvant sur les chantiers ou à proximité contre les risques de chutes d’objets. Un plan de prévention des chutes d’objets est adapté à une entreprise ou à un lieu de travail en particulier et définit les attentes minimales requises pour minimiser les risques de blessures ou de dommages matériels causés par les chutes d’objets. Il décrit également les méthodes de fixation de tous les outils et matériaux pouvant présenter un risque de chute d’objets à l’aide des systèmes de prévention primaires et secondaires des chutes d’objets.

Points importants à considérer durant la planification de la prévention des chutes d’objets

Parmi les nombreux éléments qui devraient faire partie de votre plan de prévention des chutes d’objets, il existe trois points importants à considérer qui ne devraient pas être négligés :

  1. Responsabilités. Chaque plan de prévention des chutes d’objets doit comporter une section décrivant les responsabilités de toutes les personnes travaillant sur le chantier, dont les gestionnaires, les superviseurs, le personnel chargé de la santé et de la sécurité ainsi que les employés. Voici certaines responsabilités que peut comprendre le plan :
  • Fournir le matériel approprié afin de mettre en œuvre les procédures de sécurité
  • Évaluer l’efficacité des mesures de sécurité
  • Offrir la formation nécessaire
  • Aviser les gestionnaires des risques de chute dans une zone de travail
  • Signaler immédiatement toute chute d’objet
  1. Formation. Dans de nombreux cas, les employés doivent suivre une formation supplémentaire portant sur la prévention des chutes d’objets. La formation devrait être offerte à tous les employés susceptibles d’échapper des objets ou d’être exposés à une chute d’objets sur leur lieu de travail. La formation devrait traiter des éléments suivants :
  • Risques de chutes d’objets sur le lieu de travail
  • Matériel et procédures appropriés pouvant aider à empêcher les chutes d’objets
  • Objectifs et utilisation des systèmes de prévention primaires et secondaires des chutes d’objets
  • Entreposage et manipulation appropriés des matériaux en hauteur
  • Exigences de signalement pour les chutes d’objets réelles et potentielles
  1. Systèmes et critères de prévention des chutes (primaires et secondaires). Il existe deux types de systèmes de prévention des chutes d’objets : primaires et secondaires. Les systèmes de prévention primaires présentent des méthodes directes de prévention des chutes d’objets et peuvent inclure des points de fixation des outils, des longes à outils, des étuis à outils, etc. Les systèmes de prévention secondaires présentent des méthodes indirectes qui aident à protéger les travailleurs et d’autres personnes des blessures causées par la chute potentielle d’un objet. Ces méthodes comprennent des filets de sécurité, des garde-pieds et une limitation des zones d’accès afin de limiter la circulation dans les zones dangereuses du chantier.

Aperçu des effets de la force d’impact

Si vous avez déjà entendu parler de la légende urbaine qu’un sou tombant d’un gratte-ciel puisse tuer une personne, vous pouvez très bien comprendre les effets que peut avoir la force d’impact sur les chutes d’objets. Les objets échappés peuvent avoir la force d’impact d’un objet d’une taille beaucoup plus grande. Le tableau ci-dessous a été créé par 3M Protection contre les chutes et aide à illustrer le poids d’un objet échappé en fonction de la hauteur de la chute.

Il est important de noter que les objets échappés ne tombent pas toujours directement vers le bas. La trajectoire d’un objet échappé pourrait ainsi dévier loin de l’endroit où il a été initialement échappé, renforçant par ailleurs l’importance d’utiliser des systèmes de prévention primaires et secondaires des chutes d’objets pour aider à protéger les personnes au sol.

Pour en apprendre davantage sur la mise en œuvre d’un plan de prévention des chutes d’objets dans votre lieu de travail, veuillez communiquer avec nous en ligne ou par téléphone en composant le 1 800 387-7484. Nos spécialistes en matière de protection contre les chutes travailleront avec vous pour élaborer un plan de prévention des chutes d’objets visant à accroître la sécurité de votre lieu de travail.


[1] Association des commissions des accidents du travail au Canada, 2013.

[2] Bureau of Labor Statistics des États-Unis, 2012

Article précédent
Constitution d’une réserve de certains produits en cas de pandémie
Constitution d’une réserve de certains produits en cas de pandémie

Article suivant
Mise en garde relative à un produit: Utilisation des rallonges pour anneau dorsal en D dans le cadre des applications de bords d’attaque
Mise en garde relative à un produit: Utilisation des rallonges pour anneau dorsal en D dans le cadre des applications de bords d’attaque