En quoi consistent les essais d’ajustement des dispositifs de protection de l’ouïe?

February 17, 2018

Bon nombre de personnes ne savent pas qu’il est possible d’effectuer un essai d’ajustement pour les dispositifs de protection de l’ouïe. L’exécution de ce type d’essai d’ajustement a de nombreux avantages; l’un des plus importants est qu’il permet de s’assurer que les travailleurs portent correctement les dispositifs de protection de l’ouïe pour aider à prévenir la perte auditive due au bruit.

Notre série de blogues en quatre parties met en lumière l’importance des essais d’ajustement des dispositifs de protection de l’ouïe et donne un aperçu du système de validation double pour les oreilles E-A-Rfit 3MMC, le seul système d’essai d’ajustement quantitatif qui vous permet de mesurer objectivement l’efficacité de différents types de bouchons d’oreilles 3MMC et de protecteurs d’oreilles.

 

Comment l’essai d’ajustement des dispositifs de protection de l’ouïe est-il possible?

Il peut être difficile de déterminer le niveau de protection que vos employés obtiennent de leurs dispositifs de protection de l’ouïe. Mais c’est maintenant possible lorsque vous utilisez un système d’estimation de l’atténuation sur le terrain pour effectuer des essais d’ajustement des dispositifs de protection de l’ouïe. Le système d’estimation de l’atténuation sur le terrain est une méthode quantitative permettant de soumettre individuellement des dispositifs de protection de l’ouïe à un essai d’ajustement. Cet article décrit le système de validation double pour les oreilles E-A-Rfit 3MMC et la valeur qu’il peut offrir pour différents types de programme de prévention de la perte de l’ouïe dans divers lieux de travail et industries.

 

Quelle technologie 3M met-elle à l’œuvre dans le cadre des essais d’ajustement des dispositifs de protection de l’ouïe?

Le système de validation double pour les oreilles E-A-Rfit 3MMC utilise la technologie F-MIRE (Field Microphone-In-Real-Ear). Le système comprend une enceinte acoustique spécialement conçue et dotée d’un processeur de signal numérique qui retransmet uniformément le signal d’essai et la communication en temps réel entre les microphones, l’enceinte et le logiciel.

Des microphones à deux éléments spécialement conçus permettent de mesurer le niveau sonore simultanément à deux endroits différents et pour les deux oreilles. Les microphones externes mesurent le niveau du signal d’essai en dehors de l’oreille. Les microphones internes sont connectés à l’un des dispositifs de protection de l’ouïe dotés d’une sonde spécialement modifiée pour permettre de mesurer le niveau sonore à l’intérieur du conduit auditif de l’utilisateur pendant qu’il porte le dispositif.

Le système de validation double pour les oreilles E-A-RfitMC 3MMC permet également de mettre à l’essai des protecteurs d’oreilles. Les deux oreilles sont mesurées avec précision en même temps, et en moins de cinq secondes, un indice d’atténuation personnel (IAP) s’affiche.

 

Les essais d’ajustement des dispositifs de protection de l’ouïe commencent avec l’indice d’atténuation personnel (IAP)

La mesure d’atténuation pour des dispositifs de protection de l’ouïe soumis à un essai d’ajustement est affichée sous forme d’IAP. Pour vous assurer que vos employés obtiennent la protection de l’ouïe dont ils ont besoin, vous devez avoir un registre de l’IAP de chaque employé. Les indices des dispositifs de protection de l’ouïe, y compris les indices à nombre unique comme l’indice de réduction du bruit (IRB), le rapport signal-bruit (AS 84) ou la classe de la CSA, sont tirés de données recueillies à partir d’essais menés en laboratoire contrôlé.

Bien que les indices constituent une mesure précise des capacités d’un dispositif de protection de l’ouïe en particulier dans les conditions d’essai spécifiées, ils pourraient ne pas représenter l’atténuation que chaque travailleur obtient lorsque le dispositif est porté sur le lieu de travail. La plupart des employés obtiennent une protection adéquate, alors que d’autres peuvent ne pas obtenir une protection adéquate parce qu’ils n’utilisent pas le dispositif de protection de l’ouïe correctement ou qu’ils n’ont pas choisi la bonne taille ou le bon style.

Remarquez la grande fourchette d’IAP obtenus à la suite de la mise à l’essai de quatre modèles de bouchons d’oreilles qui sont considérés comme offrant une atténuation élevée selon les valeurs indiquées sur leur étiquette.

(Source du graphique : http://workersafety.3m.com/are-your-workers-protected/)

 

Pourquoi utiliser l’IAP plutôt que la valeur de protection indiquée sur l’étiquette?

Le graphique ci-dessous indique les IAP obtenus pour le bouchon d’oreilles n° 4 pour 157 employés. Les colonnes bleues représentent les travailleurs qui ont obtenu des IAP (moins les incertitudes) atteignant au moins la valeur de décalage de l’OSHA aux États-Unis. Mais les colonnes rouges représentent les travailleurs dont les IAP n’atteignaient pas les critères des valeurs décalées. Cette figure illustre l’importance d’utiliser des données sur l’atténuation pour chaque travailleur plutôt que les valeurs indiquées sur les étiquettes, même lorsqu’elles sont décalées, pour prédire la protection qu’obtiennent les utilisateurs.

(Source du graphique : http://workersafety.3m.com/are-your-workers-protected/)

Restez branchés pour la deuxième partie de notre série sur les essais d’ajustement des dispositifs de protection de l’ouïe pour savoir comment le système de validation double pour les oreilles E-A-Rfit 3MMC permet de faciliter le processus.

Consultez notre site Web pour en apprendre davantage au sujet du système de validation double pour les oreilles E-A-Rfit 3MMC et demander une démonstration.

 

 

Vidéo précédente
Comment utiliser des protecteurs d'oreilles?
Comment utiliser des protecteurs d'oreilles?

Découvrez comment utiliser correctement les protecteurs d'oreilles ainsi que leurs avantages et leurs incon...

Vidéo suivante
Comprendre le niveau sonore
Comprendre le niveau sonore

Comment mesure-t-on les niveaux sonores? Apprenez-en plus sur les dommages auditifs en fonction des différe...