Au-delà de la culture et de la récolte

November 28, 2018

Assurer votre sécurité dans le cadre des activités de production, de culture et de traitement du cannabis

Avec la légalisation imminente des activités de production, de culture et de traitement du cannabis par le gouvernement du Canada, les exploitants et les travailleurs des installations de production de cannabis devront se conformer aux lois sur la santé et la sécurité applicables pour se protéger contre les dangers d’exposition qui pourraient entraîner des effets immédiats et à long terme sur la santé. Savez-vous comment vous protéger contre les risques professionnels dans le cadre des activités de culture du cannabis?

Voilà pourquoi nous avons consacré des décennies à vous transmettre les renseignements dont vous avez besoin pour repérer les risques potentiels, tout en améliorant les produits de protection respiratoire qui contribuent à vous protéger des dangers. Voici un aperçu de ce que les travailleurs doivent savoir pour réduire leur exposition et minimiser les effets immédiats et à long terme sur la santé associés à la culture, à la récolte et à la production du cannabis.


Qu’est-ce que le cannabis?

Le cannabis est un mélange gris-vert composé des fleurs séchées d’une plante de Cannabis sativa. La principale substance chimique psychoactive contenue dans le cannabis est le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), lequel est responsable de ses effets intoxicants. Cette substance chimique se trouve dans la résine produite par les feuilles et les bourgeons de la plante de cannabis. La plante contient également plus de 500 autres substances chimiques, incluant plus de 100 composés qui s’apparentent chimiquement au THC et que l’on appelle cannabinoïdes.

Le cannabis peut être inhalé en fumant des cigarettes roulées à la main que l’on appelle des joints, des pipes ou des pipes à eau que l’on appelle des bongs, ou encore des blunts (cannabis roulé dans des feuilles de cigare). Il peut également être ingéré sous forme de thé infusé ou mélangé à des aliments que l’on appelle des comestibles comme, comme des brownies, des biscuits ou des bonbons.

Comment cela peut-il m’affecter?

Le gouvernement fédéral a présenté une série de lois le 13 avril 2017 qui, une fois adoptées, encadreront rigoureusement la production, la vente, la distribution et la possession du cannabis. Les provinces, les territoires et les municipalités seront en mesure d’adapter les règles à leurs propres territoires de compétence et d’émettre leurs propres permis ou licences pour la culture, la distribution et la vente au détail du cannabis. On s’attend à ce que cette loi soit adoptée et promulguée en juin 2018. Cela signifie que les travailleurs qui prennent part à la culture, à la récolte et à la production du cannabis pourraient être exposés à de nombreux risques pour la santé et la sécurité, et seraient désormais couverts par les règlements sur la santé et la sécurité au travail applicables.

Magnification of Cannabis

Grossissement du cannabis


Quand suis-je à risque?

Les travailleurs qui prennent part à la culture, à la récolte et à la production du cannabis pourraient être exposés aux risques pour la santé suivants :

  • Exposition aux moisissures dans le cadre des activités intérieures de culture et de récolte
  • Exposition au THC durant la manipulation des bourgeons de la plante, laquelle peut survenir par inhalation, par contact oculaire ou par contact cutané
  • Exposition à des pesticides et des engrais
  • Exposition excessive au dioxyde de carbone (CO₂) dans les serres dont l’environnement est optimisé, p. ex., du monoxyde de carbone est ajouté à l’environnement pour favoriser la croissance des plantes
  • Exposition accidentelle au monoxyde de carbone (CO) et aux oxydes d’azote (NOx) associés aux dispositifs produisant du CO₂, p. ex., pour augmenter les concentrations de CO₂, certaines entreprises peuvent rediriger des produits résultant d’une combustion incomplète, ce qui peut comprendre du CO₂, vers les zones de culture des plantes
  • Exposition excessive aux rayons ultraviolets (UV) émis par les lampes de culture
  • Exposition au stress thermique dans le cadre des activités extérieures de culture

Les autres risques en matière de sécurité associés aux activités de culture du cannabis peuvent inclure les décharges électriques et/ou les coupures, les pincements et les entorses subis pendant la récolte ou les activités de traitement.

Que puis-je faire pour me protéger?

Réduire l’exposition aux moisissures, aux pesticides et aux autres substances chimiques

Un dispositif de protection respiratoire adéquat doit être porté durant les activités normales de culture et de récolte, de manière à réduire l’exposition potentiellement nocive aux moisissures, aux pesticides et aux autres substances chimiques. Le choix et l’utilisation du dispositif de protection respiratoire doivent se faire en fonction des résultats en matière de surveillance de la qualité de l’air, conformément aux facteurs de protection caractéristique (FPC) décrits dans la norme Z94.4 de la CSA ou dans tout autre document sur les critères de sélection publié que la province choisit de respecter (p. ex., NIOSH et OSHA des É.-U.) Selon l’évaluation du degré d’exposition de l’employeur, un respirateur jetable N-95 ou P-100, ou un respirateur à demi-masque ou à masque complet doté d’une cartouche contre les vapeurs organiques combinée à un filtre P100 peut fournir une protection adéquate.

Assurer une bonne aération

Une bonne aération permettra d’éviter une surexposition aux gaz, tels que le monoxyde de carbone, le dioxyde de carbone et les oxydes d’azote, car les respirateurs d’épuration d’air ne fournissent pas de protection contre ces trois gaz. La surexposition à ces gaz demeure une vive préoccupation si les dispositifs produisant du CO₂ ne sont pas surveillés ou entretenus correctement durant les activités de production.

Protéger les yeux contre le contact avec le THC, les pesticides et les autres substances chimiques

Les employeurs doivent envisager la nécessité du port de lunettes de protection et du port de lunettes de protection avec un écran facial ou un respirateur à masque complet. Si les travailleurs ne sont pas tenus de porter un respirateur à masque complet pour la pulvérisation de pesticides, nous suggérons le port de lunettes à coques à aération indirecte (p. ex., les Lunettes à coques Goggle Gear 3MMC de Série 500 dotées de verres transparents avec revêtement antibuée ScotchgardMC).


References

  • (1)Washington State Department of Labor & Industry. Cannabis Industry Safety & Health (Cannabis). Retrieved on October 19, 2017 from http://www.lni.wa.gov/Safety/Topics/Industries/Marijuana/

  • (2)Martyny, John; Van Dyke, Mike; Schaeffer, Josh; Serrano, Kate Health Effects Associated with Indoor Cannabis Grow Operations. Division of Environmental and Occupational Health Sciences, Department of Medicine, National Jewish Health, Denver, CO.

  • (3)Koch, Thomas; Chamber, Carol-Lynn; Bucherl, Stacy; Martyny, John; Cotner, John; and Thomas, Stan. Colorado Environmental Health Association Conference, Steamboat Springs, CO., Hashing Out the Issues: IAQ and Health and Safety in the Cannabis Industry, September 26, 2014.

  • (4)Clandestine Indoor Cannabis Grow Operations – Recognition, Assessment, and Remediation Guidance, AIHA. January 1, 2010.

  • (5)3M Personal Safety Division. Technical Data Bulletin #249: Legal Cannabis Growing Operations. September, 2016. Retrieved from multimedia.3m.com/mws/media/.../tdb-249-legal-Cannabis-growing-operations-pdf

  • (6)Sun Media, Toronto Sun. What to expect from the Liberals’ Cannabis bill. April 13, 2017.


Lisez plus.


Communiquer avec un représentant

Besoin d’aide pour choisir le bon équipement de protection individuelle pour votre application? Nous serions heureux de vous aider.

* Indique un champ obligatoire.




  • Entrez votre numéro de téléphone à dix chiffres. Chiffres uniquement. P. ex. : 5555555555
  • 3M utilisera vos renseignements personnels uniquement pour répondre à votre demande et en conformité avec notre politique de confidentialité..

    Inscrivez-vous : J’aimerais recevoir des messages électroniques, ce qui peut comprendre des promotions, des renseignements sur les produits et des offres de services, de la part de 3M. Je comprends que je peux annuler mon inscription à tout moment en cliquant sur le lien de retrait dans chaque message électronique.

    3M prend le respect de vos renseignements personnels très au sérieux. 3M et ses tiers autorisés utiliseront les renseignements que vous avez fournis conformément à notre politique de confidentialité pour vous envoyer des communications qui peuvent comprendre des promotions, des renseignements sur les produits et des offres de services.

Merci! Votre demande a été soumise avec succès! Un représentant communiquera avec vous sous peu.

Article précédent
Constitution d’une réserve de certains produits en cas de pandémie
Constitution d’une réserve de certains produits en cas de pandémie

Article suivant
On vous aide à vous protéger contre les dangers respiratoires les plus courants pour les soudeurs
On vous aide à vous protéger contre les dangers respiratoires les plus courants pour les soudeurs